Budget participatif 50 ans #2 : prêt d’un vélo électrique pliant à la communauté UBO

L’association anime, tous les mardis midi, un atelier d’autoréparation de vélos pour les étudiants et les personnels.

Dans le cadre de ses 50 ans, et pour permettre à ses étudiants et personnels de proposer et mettre en œuvre des idées répondant à leurs attentes, l’université a lancé, fin 2021, un budget participatif. À l’issue d’une sélection, puis d’un vote du public, 6 projets ont été retenus. 5 d’entre eux répondent à des enjeux de développement durable. Chaque mois, L’UBO, en vert c’est mieux ! vous propose de découvrir l’un de ces projets. Gros plan sur l’association Écomobilité UBO, dont le projet est arrivé en deuxième place des votes.

L’argent du budget participatif a permis à l’association Écomobilité UBO de faire l’acquisition d’un vélo électrique pliant. Cette association ouverte aux étudiants et personnels de l’UBO, a pour mission d’encourager les mobilités douces, et notamment le vélo, sur les campus universitaires. « Avec un modèle de ce type, nous nous adressons aux étudiants et personnels qui souhaitent tester un VAE (vélo à assistance électrique) tout en profitant d’un petit encombrement. Nous l’avons depuis juin et trois personnes ont déjà pu en bénéficier » précise Julien Petit, personnel UBO et membre de l’association. 

Un prêt courte durée pour se mettre en selle

Ce sont désormais 10 vélos que l’association propose au prêt. Le principe est simple : étudiants et personnels disposent d’un mois pour tester le matériel. Seule condition : adhérer à l’association. La cotisation annuelle s’élève à 2 euros pour les étudiants et 5 euros pour les personnels.
« L’objectif est de permettre à la communauté UBO de tester ce mode de transport au quotidien. Ce prêt initial d’un mois est un général un tremplin vers un achat personnel ou une location longue durée comme peut le proposer Bibus » explique Julien Petit.

Des ateliers d’autoréparation et des opérations de sensibilisation 

Écomobilité UBO anime également des ateliers d’autoréparation, tous les mardis midi. Les outils nécessaires sont mis à disposition des adhérents pour qu’ils puissent réparer ou simplement entretenir leur vélo. Nul besoin d’être un mécanicien chevronné : les membres de l’association sont là pour faire bénéficier les usagers de leurs conseils et de leur aide. 
Pour un usage quotidien ou régulier, une révision tous les 6 mois suffit. À condition, chaque mois, de bien vérifier le graissage de la chaîne, la pression des pneus et les freins. Il s’agit d’une question de sécurité. Les cyclistes sont en effet particulièrement vulnérables sur la route et il est important de mettre toutes les chances de son côté pour se déplacer en sécurité.
C’est pourquoi l’association mène également des actions de sensibilisation à la sécurité routière. Prochaine en date : l’Opération « cyclistes, brillez ». Mardi 15 et mercredi 16 novembre, Écomobilité UBO accueillera, de 7h45 à 9h, les étudiants cyclistes sur les abris à vélos de 4 campus brestois (faculté des Sciences, Segalen, IUT et bâtiment C de l’IAE). L’occasion d’échanger avec les étudiants et de leur distribuer des kits d’éclairage et des gilets réfléchissants financés par l’alliance européenne SEA-EU. 

Rencontrer ou contacter Écomobilité UBO

  • Une permanence/atelier d’autoréparation tous les mardis, de 12h à 14h, devant le Resto’U Armen, au 2 bis avenue Victor-le-Gorgeu à Brest (adresse temporaire pendant les travaux de la BU Bouguen).
  • Un courriel : ecomobiliteubo@gmail.com
  • Vous pouvez également suivre l’actualité de l’association sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook et Twitter.