Le papier : à consommer avec modération

Au travail aussi, il est possible d’agir pour l’environnement ! Forte de cette conviction, l’UBO a démarré, en mai 2022, une campagne d’1 an à destination de ses personnels. Cet écogeste est le 5e de la série. 

Même à l’ère du tout numérique, le papier reste l’un des gros postes de production de déchets des bureaux. Il est possible de réduire sa consommation en adoptant certains gestes simples qui deviendront vite des automatismes.

  • Dès que possible, imprimez vos documents en recto verso, et en noir et blanc. Certains logiciels vous permettent même d’imprimer plusieurs pages sur une seule. Vous pouvez, avec l’application PowerPoint par exemple, choisir d’éditer plusieurs diapositives par face.
  • Optimisez la mise en page des documents que vous créez pour l’impression : taille des caractères, des marges, de l’interligne
  • N’imprimez que les éléments utiles d’un document : supprimez les publicités, aplats de couleurs, photos inutiles, éléments d’interface sur une page web. Sélectionnez les seules parties qui vous intéressent.
  • Réutilisez les feuilles imprimées recto seul en brouillon sur l’autre face.
  • Utilisez en priorité du papier recyclé ou écolabellisé.

Le saviez-vous ?

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) :

  • La consommation de papier représente 75 % des déchets de bureau.
  • En moyenne, chaque salarié consomme annuellement 70 à 85 kg de papier, soit l’équivalent de 3 ramettes par mois.
  • Seulement 20 % des papiers sont recyclés au bureau, contre 41 % à la maison.