Le pôle universitaire Pierre-Jakez Hélias cultive son verger solidaire

Le Pôle Pierre-Jakès Hélias est une antenne de l’Université de Bretagne Occidentale située à Quimper. Il héberge à la fois la faculté des Lettres et Sciences humaines et la Faculté de droit, économie et gestion. Pour développer la biodiversité sur son campus, ce pôle de l’UBO a choisi de créer un verger solidaire à destination des étudiants et des personnels. Une initiative qui conjugue solidarité, lien social, économie circulaire, éducation et développement durable !

Comment est né ce projet ?

Initié par le directeur du pôle universitaire, Philippe GUILLOU, ce verger solidaire est un des projets de l’édition 2021/2022 du dispositif Campus innovant et durable. Ce dispoitif a été un véritable levier : il a permis aux participants de mettre en œuvre une stratégie et de bénéficier d’un parcours d’accompagnement basé sur des méthodologies de développement de projet d’innovation.

Où en est le projet ?

La phase de déploiement est prévue pour novembre 2022. Un appel aux volontaires sera lancé pour des journées de plantation. Deux journées seront organisées : l’une pour préparer les plantations et l’autre pour planter.

En complément, différents ateliers seront mis en place autour de la communication, de la sélection des espèces et de la valorisation de l’initiative.Le projet a, par ailleurs, déjà été mis à l’honneur dans le cadre de SEA-EU. Philippe GUILLOU, porteur et initiateur, a eu l’opportunité de présenter le verger solidaire du Pôle Pierre-Jakès Hélias aux partenaires européens lors du Makeathon organisé à Split (Croatie), en mars dernier.

Que trouvera-t-on dans ce  verger solidaire ?

Il  sera composé essentiellement d’arbres fruitiers : pommiers, poiriers, pruniers, etc.  Principalement des  variétés locales qui s’inséreront donc naturellement dans ce milieu. Le verger complétera le jardin pédagogique de l’INSPÉ et le potager étudiant.

Le verger se veut  participatif, éducatif et écosystémique : il proposera des ateliers ouverts au public et la récolte  sera prioritairement destinée aux étudiants et aux personnels.

Un projet résolument DD !

Les enjeux sont multiples : diffusion des connaissances, embellissement des espaces verts, sensibilisation à la biodiversité d’un espace limité, préservation des variétés anciennes et locales, déploiement de bonnes pratiques complémentaires, comme la gestion des déchets ou de l’eau… 

Du grain à moudre pour permettre à chacun de s’interroger sur ses pratiques et, pourquoi pas, d’initier une démarche personnelle « responsable ».Mais ça ne s’arrête pas là ! Pour le pôle universitaire de Quimper, il s’agit du point de départ d’une démarche plus vaste : une ouverture sur le monde extérieur, une nouvelle façon de penser l’éducation et, peut-être, un pas supplémentaire vers la labellisation « Campus Innovant et Durable ».

Focus sur le dispositif « Campus innovant et durable »

En mars 2021, l’UBO Open Factory et la Fondation UBO, en partenariat avec la Pepse et la FédéB, ont lancé « Campus innovant et durable » pour accompagner les projets de développement durable portés par les étudiants et/ou personnels et ainsi faciliter leur déploiement sur le campus. Le dispositif se déroule en trois étapes :

  • Un appel à idées à destination des étudiants et personnels de l’université ;
  • Un marathon créatif (Makeathon) proposé aux lauréats de l’appel à idées pour leur permettre de bénéficier d’un accompagnement méthodologique ;
  • Une phase d’expérimentation sur site pilote… avant déploiement à plus grande échelle sur le campus, voire même au-delà !

Parmi les initiatives 2021-2022, aux côtés du verger solidaire du pôle universitaire Pierre-Jakès Hélias : un projet de transformation des plastiques non-souillés issus des laboratoires de l’université à l’IUEM ou encore un projet d’aménagement des bâtiments accueillant des plantes grimpantes sur le campus…
L’appel à idées 2022-2023 est en cours. Les candidats ont jusqu’au 6 octobre 2022 pour soumettre leur projet.