Vers une gestion écoresponsable de la consommation de papier à l’UBO

Si la pratique la plus responsable est de réduire au maximum notre consommation de papier, il reste difficile de s’en passer totalement. En décembre 2021, afin d’économiser les ressources naturelles et l’énergie, et donc de diminuer l’empreinte carbone de notre université, l’UBO a choisi de privilégier l’usage du papier recyclé au sein de l’ensemble de ses services et composantes. 

Depuis janvier 2022, les services et composantes de l’UBO ont atteint les 80% d’utilisation de papier recyclé : demandes de tirages à la reprographie, commandes de ramettes et palettes. L’objectif étant d’atteindre à terme les 100%. L’IUT de Brest est passé au papier recyclé il y a plus d’1 an et l’utilise aujourd’hui pour 95% de leurs usages !

Des vertus environnementales…

La production de papier requiert beaucoup de matière première, d’eau et d’énergie. Le papier recyclé est 3 fois plus économe en énergies. Faire le choix du papier recyclé, c’est donc agir en faveur des ressources : préservation de la forêt, réduction des émissions de CO2 et économie d’eau. L’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) estime que le recyclage du papier réduit chaque année l’émission de CO2 de 390 000 tonnes, soit l’équivalent des émissions de CO2 de 200 000 voitures.

et économiques !

Stop aux idées reçues : le papier recyclé ne coûte pas plus cher.

Au contraire ! Considérant l’augmentation des coûts de l’énergie et des matières premières, ainsi que la raréfaction du bois, le coût du papier standard tend à augmenter de façon permanente.

Sans oublier qu’utiliser le papier recyclé, c’est également favoriser l’économie circulaire.

Il n’y a donc que des avantages à se tourner vers le papier recyclé !

Des astuces pour optimiser sa consommation

Le papier est l’un des gros postes de production de déchets pour les activités de bureau. À l’UBO, le tri du papier et du carton est effectué par les services et composantes sur le principe de l’apport volontaire par les personnels. Depuis 2021, un dispositif pilote de collecte assuré par le service général d’entretien a été mis en place pour le Bâtiment C de la faculté des Sciences. Actuellement en phase de test, il pourrait ensuite être généralisé à d’autres sites.

Qu’il s’agisse de papier recyclé ou de papier standard, il convient de modérer sa consommation. Comment ?

  • En imprimant seulement si nécessaire et uniquement les parties utiles du document.
  • En optant pour le recto-verso, voire plusieurs pages par feuille dans le cas des présentations Powerpoint.
  • En réutilisant les feuilles imprimées sur une seule face comme papier brouillon.

https://blogs.univ-brest.fr/ubo-durable/wp-content/uploads/2019/04/ubo-responsable.png

2 réponses sur “Vers une gestion écoresponsable de la consommation de papier à l’UBO”

  1. Dans une autre vie, on récoltait les chutes de listing (oui, c’est loin….), que l’on pliait en 2 voire en 4 et que l’on massicotait.
    On encollait le tout pour en faire des bloc-notes.
    On gardait toujours 1 ou 2 cartons de chutes pour notre consommation « personnelle » et le surplus était donné aux écoles (on devenait des nabab avec ça….)
    Les secrétaires avaient interdiction d’acheter des blocs de sténo (quand je dis que ça remonte à loin….) mais d’utiliser ces blocs.

Les commentaires sont fermés.