Maïté – Master 1 Géosciences Brest

« Pour ceux qui sont bons en SVT et qui aiment bouger et voyager, la géologie, ça peut être un bon compromis parce qu’on a des heures sur le terrain à faire et des heures en cours. »

« L’université ça nous fait faire des rencontres qu’on aurait pas forcément faite, ça nous fait voir d’autres choses. »

« A un moment quand on choisit de partir dans un master, les professeurs nous forment en grande partie pour être maître de conférence, pour pouvoir dialoguer devant des personnes. Donc c’est super important de savoir s’exprimer, d’apprendre à ne pas avoir peur du regard des autres »

« Quand on manque de terrain et de sorties en plein air, on commence tous à avoir la bougeotte en cours. »

« En Master 1, on a quinze jours de terrain dans les Alpes, en bateau aussi, parce que y’a des données sismiques à récolter en mer, c’est vraiment ultra varié et il n’y a pas que des cailloux à aller voir. » « Les examens se passent comme au lycée, en petit comité mais là c’est sur ce qu’on a choisi par la suite. »

« On peut faire tout ce qu’on veut à partir du moment où ça touche à la terre et on peut également partir dans tout ce qui est univers.

« Ce qu’il faut savoir, c’est que lorsque l’on se lance dans un master, il faut être amené à bouger » « On a des débouchés, il suffit juste de la faire valoir et d’en avoir envie. Il faut s’en donner les moyens comme pour avoir le bac, comme pour avoir n’importe quelle chose dans la vie. »

« C’est du pur bonheur de pouvoir bouger aussi facilement dans la France et de pouvoir rencontrer autant que gens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *