Marie-Morgane – 1ère année Licence de Philosophie

« J’ai fait un bac L, mais ce n’est pas une nécessité pour venir en philosophie, certains avaient fait un bac technologique ou un bac pro. »

« La philosophie a été un peu comme un coup de foudre en terminale, j’ai tout de suite adoré et j’ai eu envie d’approfondir, de pouvoir lire et découvrir les œuvres philosophiques. »

« Les cours sont différents puisqu’au lycée, on suit un programme et à la fac, on voit directement les matières spécifiques. » En principe, il y a une distinction entre les CM et les TD, mais les professeurs ne font pas la différence entre la théorie et la pratique. »

« Les rapports avec les professeurs sont vraiment super, surtout à Brest, parce qu’il y a vraiment une proximité entre les professeurs et les étudiants. » Ils sont très à l’écoute et cherchent vraiment à accompagner. » « C’est un rapport entre philosophe.»

« La matière que je préfère, c’est la métaphysique, ce sont des questions sur l’univers, et cela m’intéresse depuis toujours. » « C’est un peu un cliché en philosophie de dire qu’il n’y a pas de débouchés…classiquement, les débouchés sont l’enseignement secondaire ou à l’université, la recherche, la traduction. Tous les métiers liés à la culture, à l’édition et aux langues sont ouverts. » Aussi, les métiers du journalisme et de la fonction publique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *